Orpailleurs - 12/06/2011
Retour aux Reportages

Bonjour à toutes et tous

Bon vent Yannick et merci pour ces mots qui suivent,  même si s"ans vous je ne suis rien"  cela me réchauffe et m'encourage

Hardi

Et oui, toutes les bonnes choses ont une fin. Exceptionnellement je vais déroger à la règle car ça n’est pas le dernier arrivé qui se colle au compte rendu de notre balade mais à celui qui part. Comme tous les ans, la Guyane offre son lot de départs et d’arrivés. Pour moi, c’est l’heure de partir.  Je me suis donc proposé pour écrire le compte rendu pour 3 raisons : La 1ère, c’est que c’est probablement ma dernière balade, la 2ème c’est que j’ai toujours coupé au compte rendu, et la 3ème, c’est que ca me fait plaisir.

 

Avant d’attaquer le compte rendu, je voulais juste ouvrir une petite parenthèse pour toi Gilles, pour te remercier sincèrement pour toutes ces idées de très belles balades que tu nous offres sans aprioris de motos que ce soit des 125,des japonaises, américaines, roadsters, sportives, customs, scooters…Tout le monde a toujours été le bienvenu, sans contraintes ,ni appartenance à un Club, mais juste pour le plaisir de rouler ensemble et passer une bonne journée malgré la météo des fois capricieuse. Et ca, c’est génial…J’espère retrouver cet état d’esprit  et ce type de sorties en métropole. Egalement Merci pour l’implication que tu donne de toi afin d’organiser des manifestations importantes telles que l’Handistar ou autres. Donc, je vais me faire un peu le porte parole de nombreuses personnes qui pensent comme moi : Un grand MERCI pour tout…Fin de parenthèse.

 

La balade qui nous intéresse aujourd’hui nous emmène à l’Auberge des Orpailleurs sur la RN1 après l’embranchement de la route de Cacao .Le rassemblement est à 10h00 à la station Total. Nous sommes 8 motards et 1 passagère (qui finalement changera de moto au retour pour un obscur mal de dos…). Coup de sifflet de Gilles, c’est l’heure du départ. On écrase nos cloppes à peine allumées et buvons en 4ème vitesse notre café encore brulant. On enfile nos armures, heaumes et enfourchons, tel des chevaliers sans peur, nos fidèles destriers, rassasié d’avoine sans plomb. Départ, Gazzzz….Le rythme est élevé : 190…200…210…Oups désolé, faute de frappe : 90…100…110…La météo est magnifique. Soleil et Ciel bleu idéal pour une sortie moto. On aura juste droit à une toute petite ondée après Matoury histoire de dépoussiérer la cuirasse et le heaume. Arrivé 11h00 à la station Total Matoury ou nous attendent nos amis Cayennais. Entre voitures et motos, c’est un peu la cohue pour redonner à nos pur-sang leurs pleines rations d’avoine sans plomb. Mais bon, finalement tout s’arrange gentiment. Embrassades, serrage de mains et on rallume nos cloppes tout en reprenant un café. Et c’est parti pour 70 km (m’a ton dit).Le cortège de 15 motards puis 16 (Pierre et Helene nous attendent un peu plus loin au bord de route) se forme derrière Jissé en chef de file. Environ 19 adultes et 2 enfants au total je crois. Après quelques kilomètres, 1er incident mineur. Arrêt du convoi. Alex, dont c’est sa première sortie, toute fraichement diplômé du précieux carton rose de motarde (félicitation et bienvenu dans la grande famille des motards(es) au passage) et roulant au guidon d’une très jolie Harley flambant neuve arrivé récemment de métropole. Alex se fait piquer par un INI (Insecte Non Identifié) qui a réussi à s’introduire dans la manche de son blouson. Finalement, pas la peine d’amputer, rien de bien méchant. Plus de peur que de mal. Le convoi repart et nous arrivons sur la partie la plus technique de Guyane. Du pur bonheur, chacun a son rythme, les virages serrés gauche, droite, monté, descente s’enchainent. Sur le sec, le bitume est d’excellente qualité. Certains ont les cale-pieds ou pots qui frottent un peu. Enfin nous arrivons à l’auberge toujours très bien accueilli par les patrons. Le cadre toujours aussi beau.

Pendant le chasse poussière bien mérité, les conversations vont bon train. Certains regardent même sur l’ordinateur du patron, les photos d’une concentration Harley (peut-être au States). Mais entre belles motos et Damoiselles aux seins nus, on a du mal à se concentrer. Belles photos…

L’heure du repas a sonné. Au menu, entrée au choix: Terrine de gibier, gratin de papaye, tartare ou verrine d’acoupa. Puis en plat de résistance au choix : Fricassé de Pac, canard a l’estragon, poulet sauce parepoux et loubine sauce rhum-coco. Le tout arrosé de bons vins mais avec modération bien sur. Les victuailles sont excellentes et le ventre commence à être bien rempli. Il restera tout de même une petite place pour le dessert et le café. Certains en profiteront pour aller piquer une petite tète dans le fleuve voisin et d’autres une p’tite sieste.

Mais ca n’est pas qu’on s’ennui mais l’heure du retour a sonné. Chacun remonte sur sa meule, klaxonne pour dire au revoir aux patrons et gazzz…Après quelques kilomètres, arrêt au bord de la route pour observer un magnifique serpent noir et zébré de jaune d’environ 1,5m (je n’ai pas osé aller le mesurer) qui venait de traverser la route. Notre présence a l’air de l’énerver. Il ne doit pas aimer les motards car il se repli sur lui-même, agite frénétiquement la queue et nous regarde fixement prêt a mordre. Vaut mieux ne pas trop trainer dans le coin.

Arrive le carrefour avec la CD5. On dit au revoir aux cayennais et repartons pour Kourou via Montsinery. Manu, que j’appellerais Mr X car il m’a demandé de garder l’anonymat pour des raisons de sécurité nationale. Donc Mr X venait tout juste de dépasser le mur du son au guidon de son Shadow, lorsque soudainement, devant moi, il perdit sur la route, le cache du clignotant avant droit. Mais après de veines recherches, nous ne l’avons pas retrouvé et sommes repartis bredouille. Nous arrivons à Kourou après un dernier sprint de Gilles à la montagne de pères histoire de décrasser les soupapes de son destrier. Pour clôturer cette très belle balade ensoleillée, nous décidâmes d’aller boire un dernier chasse poussière au Café 13 de Monnerville histoire de finir en beauté cette belle journée.

Encore une fois, un grand Merci a toi Gilles pour cette nouvelle sortie et  pour toutes les personnes dont j’ai fait la connaissance avec un grand plaisir tout au long de ces nombreuses sorties et je continuerais néanmoins à suivre vos autres sortie sur le site. Bonne continuation à vous tous, prudence sur les routes…et que la moto reste un plaisir avant tout…

PS : Bonne balade à ceux qui vont arpenter la route 66 en septembre…

 

                                                                            Yannick Husson

PhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotos




Informations légales- Liens - RSS
© 2008 Limeo Interactive, Tous droits réservés. Valide xHTML et CSS