Kajanostra - 17/07/2011
Retour aux Reportages

Bonjour à toutes et à tous

 

Comme je suis nouvellement arrivé dans le club, j'ai l'honneur de rédiger le compte rendu de cette sortie qui est aussi ma première balade.

 Je tiens à préciser que je suis apprenti motard car je suis conducteur de 125 cm3 et que je ne connais pas beaucoup les motos en tout cas pas encore. J'ai un peu de mal avec les différents modèles. Je suis arrivé en Guyane il y a à peine un an et j'ai enfin franchi le pas d'acheter un deux roues, et ayant depuis pris goût à ces machines, j'ai décidé de passer le permis moto dans l'année à venir.

 

J'imagine que vous attendez tous un compte rendu de cette fameuse balade et non pas les histoires de ma vie. Donc cette balade nous amène à Trou poisson petit restaurant sur la Piste des Pères  à Trou Poissons après Sinnamary. Le départ est à 10h à la station TEXACO Balata face à Polina. Nous sommes un certain nombre (deux motos 125 cm3 au départ dont une déjà partie en avance peur de ralentir tout le monde et deux gros scooters. Le reste n’est constitué que des grosses motos (message de Hardi ou ça des grosses ??? y a pas de grosses ici … non mais !) qui dépassent 110 km/h (Message de Hardi …en Allemagne seulement). Belle journée ensoleillée pour profiter d'une bonne sortie moto, je m'élance en seconde position derrière l’ouvreur  (eh oui c'est moi le plus lent donc je mène la danse) direction Kourou avec une moyenne de 90 km/h, bon c'est un peu lent pour certains mais au moins nous respectons le code de la route.

 

Arrivés sans incident à Kourou, direction la station Total. Pour certains le plein est fait et pour moi-même pour me rassurer, je le fais aussi car c'est ma première sortie  lointaine, et surtout c'est surtout la première que je pousse autant ma VAN VAN. Donc je n'arrive pas à évaluer la consommation de celle-ci. La j'y trouve une autre personne qui possède la même moto que moi et ca me rassure un peu (je ne suis plus seul à ralentir tout le monde) et on sera ainsi trois 125 . On est au total 27 motos et 38 personnes. Après le ravitaillement départ 11h direction le village amérindien à Kourou chez un ami motard de Hardi. On y assiste alors à un rituel où les villageois guident l'esprit d'un défunt vers l'au delà. Sur ce même lieu on y goûte une boisson à base d'alcool fermenté depuis plusieurs jours  dont on ne ressent plus du tout d'alcool et dont je me souviens plus nom et je m'en excuse (message du Hardi : du Kachiri traditionnel, dont je n’ai pas expliqué la fabrication aux goûteurs).  Après cette petite déviation, direction Trou poisson où cette fois-ci les 2 autres 125 passent devant moi. Les difficultés pour nous les 125 commencent à apparaître avec les montées qui font ressortir le manque de puissance de nos machines (message d’Olivia  parle pour la tienne… moi ça va). Cependant l'allure moyenne reste néanmoins de 90 km/h. Pour certains qui commencent à se lasser de notre lenteur partent en premier et nous photographient au passage en fumant un clope. Un  peu plus d'une heure et après Sinnamary nous arrivons enfin à Trou poisson. Là se tient devant nous un restaurant de type familial entouré d'un terrain immense. Tout le monde gare sa moto et commence à enlever les blousons,  les uns pour se diriger au bar (les plus assoiffés), les autres se  racontent leurs impressions. Sauf qu'il nous manque quelqu'un, eh oui un des nôtres a cassé sa chaîne en cours de route alors Hardi  et d’autres ont fait marche arrière pour aller le récupérer et le tracter. A leur  retour tout le monde se dirige pour prendre l'apéritif : caipirinha ou planteur, bien sur sans alcool pour ceux qui le souhaitent, et traitement spécial VIP de la part des patrons pour Hardi qui se souviennent de son  habituel Rhum Coca) Le personnel est très accueillant, ils ont deux chiens pour monter la garde et tout un paquet de petis malinois (à vendre) mais surtout ils ont Coco (message de la Chloune et de la Sylviotte il se nomme Jacky)  l'Ara  très sympathique mais attention aux doigts et aux pieds qu’il aime becqueter.

 

Bon il commence à faire « faim » il est quasiment 14h. Au menu une salade de pomme de terre au thon, avec épinard et accompagnée d'une salade pois chiches, vient ensuite une moussaka maison, un mafé de poulet, des tripes à la moutarde accompagné de vin rouge et rosé. Après le fromage et enfin comme tout le monde l'attendait le dessert : gâteau au rhum, tarte abricot-chocolat accompagnés d'une salade de fruits rouges et d'une succulente mousse au chocolat. Un petit café et hop direction la caisse pour un prix tout compris plus que raisonnable.

 

Il est 17h tout le monde a payé et craint de rentrer sous la nuit, nous remercions le personnel pour son accueil et hop direction Kourou. Une averse commence à nous rattraper. Pour les plus rapides la virée se transforme en course contre la montre pour éviter l'averse mais personne ne peut y échapper. Tous dispersés nous nous retrouvons à la station Total de Kourou d'où nous sommes tous partis. Il est 18h passé, derniers pleins et au revoir pour les plus pressés et direction Cayenne pour le retour vers 19h

 

 Là s'achève ma première ballade en moto.

 satisfait je pense renouveler l'expérience et j'invite les amoureux des deux roues à nous rejoindre pour une prochaine, car comme dit Hardi :

Et vous ? La prochaine fois, vous en serez ?

PhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotos




Informations légales- Liens - RSS
© 2008 Limeo Interactive, Tous droits réservés. Valide xHTML et CSS