FERIA des fêtes de BAYONNE à Kourou - 28/07/2012
Retour aux Reportages

Dur dur d’organiser

Quand on est arrivé à 10h le matin les pauvres volontaires de l’ Association de la Féria  (respect pour eux )  étaient  en train de passer le bull pour aplanir le terrain devant servir à la compétition de pétanque et la tondeuse  à l’emplacement qu’on nous avait attribué pour le stand.

 

La Mairie avait promis de tondre et de faire le boulodrome mais….

 

L’association Féria n'avait pas reçu les tentes et ils  ont été obligé d’aller en acheter en vitesse. Les tables promises ne sont jamais arrivées, la glace commandée fut livrée à 16 heures au lieu de 12 h (nos glacières ont longtemps été remplies de boissons "chaudes" invendables et du coup on en a quasiment pas vendues même en les bradant à 1€)

 

On devait être une vingtaine d’associations et,  dans notre coin,  seules trois sont venues…

 

Pour leur gâcher encore plus leur organisation :

--depuis  l'entrée  plusieurs personnes nous ont appelé pour nous dire « comme nous ne sommes  pas en rouge et blanc on ne nous laisse pas entrer…alors nous repartons»  Est-ce  une mauvaise interprétation des vigiles ???

--il y a eu gros bordel avec le repas de midi avec pour cause principale une « foirade » de la mairie (et du coup le Starsclub a vendu toutes les tartes à l'oignon préparées « à l’alsacienne »  par la Chloune puisqu’il n’y avait presque rien à manger ailleurs…)  et le soir presque identique mais au moins il y a eu à manger 

 

Quel dommage, quel investissement en temps et en énergie dépensée par ces volontaires bénévoles à arranger des problèmes qui sont survenus.

Que de gens déçus, tant à l’Assoss de la Féria que dans les clients, tant dans les visiteurs que dans les rangs de ceux qui s'étaient investis comme nous…

 

Je vous livre un passage reçu de personnes venues nous voir et manger sur le site… la personne est libre d’expression, je ne fait que reprendre :

<<la Mairie envers  je ne sais qui et que ces favorisés n’ont pas tenu leurs engagements et  tout foiré depuis le boulodrome, l’herbe  non tondue, le repas qui devait être de  fête et lancer l’après midi… Le Maire donne des ordres et son staff s’en moque >>>

 

Un bilan Starsclub : près de 240 € de récolté grâce :

             -Au soutien indéfectible d’ Olivia qui a passé sa journée avec nous  

-A l’excellente cuisine de la Chloune  (près de 80€ rien que pour ses tartes)

-A la visite de Hélène et Pierre  et au  don d’objets en bois de celui-ci pour la vente  (plus de 100€ de don )

-A votre soutien à vous, les quelques uns et unes venus vous perdre dans notre lointain coin et nous ayant  acheté quelques bricoles, quelques chouchous ou gaufrettes à grignoter ou un tee-shirt (la nouvelle collection est arrivée)  pour le bien des gosses.

-A la gouaille d’Hardi pour attirer les rares passants à la cause du Handistar (balade à moto pour enfants handicapés)

 

 

Une journée splendide qui aurait pu rapporter beaucoup si nous avions été placé au plus près des passages car pour vendre les associations ont besoin de visibilité ce que nous n’avons pas eu  derrière les stands et terrains de boules, de chevaux, le rugby, la force…

 

Le Starsclub remercie l’association de la Féria des Fêtes de Bayonne à Kourou pour son investissement  en temps, énergie et surement en finances et compati pleinement à leur souffrance devant l‘adversité.

Hardi

 


PhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotos




Informations légales- Liens - RSS
© 2008 Limeo Interactive, Tous droits réservés. Valide xHTML et CSS