BELLE ROUTE jusqu'à Mana - 17/03/2013
Retour aux Reportages

Salut à toutes et tous…
Une petite sortie à Mana, bord de fleuve, ou on vous recommande le resto. Une petite virée sympa en attendant la prochaine qui sera la bien nommée : LA CONCENTRE le 28 avril prochain.
C’est une sortie annuelle qui a volonté de regrouper, une fois l’an, toute la motardie guyanaise, sans sectarisme aucun, de la 125 à la 2300, de la basique à la plus sportive, de la plus routière à la plus tout terrain, de la plus Harley à la plus Star.
Nous irons comme habituellement à la Crique Morpio, après Iracoubo (avant pour les Saint-Laurentais). Sont conviés motards, familles et sympathisants, à pied, à cheval, en voiture, avec glacière et bien sûr à moto.
Pour le CR de la balade de Mana je laisse Christophe vous donner ses impressions…

Bonjour ! Je m'étais pourtant fais tou'p'tit, (sans trop de mal) mais on m'a quand même repéré dans le groupe, donc voilà, chef, oui chef, le CR de Mana.
Khième et moi on a fait la connaissance de Benjamin (celui du CR du Papadillo) & Audrey, une semaine (et une petite bourre à 21h à moto pour trouver deux pizzas) avant cette journée.
Donc moi aussi je dois motiver madame pour remettre son séant sur le strapontin de la GSXR, pas facile, n'étant pas remontée dessus depuis deux bonnes années. Une fois cela fait, il a fallu aussi confier BB à notre charmante famille voisine.
Donc au moment de partir, nous n'avions "que" 20 minutes de retard, la moto prête à partir je vois le Benji débouler dans un nuage de poussière, Audrey accrochée à son pilote.

9h30 départ pour Kourou à faible allure, en arrivant à 3km de la ville je tombe sur la même machine que moi; je me dis « tiens il ne doit pas y avoir que des stars dans le groupe » ! Je double le pilote et son passager et prend la direction des opérations, quand la Gex (qui semblait avoir pris feu, mais non idiot, c'est une déco !) me repasse dans un wiiiiiiinn retentissant (note du Hardi, Marie Hélène a fait les 24 H du Mans et pas comme spectateur… comme pilote…); mon sang n'a fait qu'un tour et je lui emboite le pas.... (il n'y a que trois virages) quand madame me remit dans le droit chemin d'une violente tape sur le casque. Ça promet... à l'entrée de la commune le pilote de l'autre machine me montre le chemin de la station Total et nous nous retrouvons devant une multitude de machines différentes. En descendant, Khième me dit : dit donc c'est deux filles sur la moto ! C’est sympa et plutôt rare en 1000 sportif. Le chef Hardi vient à notre rencontre et nous met tout de suite à l'aise en me demandant si je suis juste venu faire chauffer le moteur ou si je compte faire partie du groupe. Je le rassure et salue tout le monde d'un signe de la main, pendant que madame fait environ 40 bises en 5mn.

10h15 c'est parti, tout le monde en bon ordre et avec un rythme qui me fait penser que je ne vais peut-être pas me casser le dos toute la route, tant mieux ! Tout le monde tient sa place, et la pluie fait son apparition mais nous épargne rapidement.
A environ cinq bornes du croisement de la route de Mana, la dame au Gex (heu je n’ai pas non plus son nom) arrive sur le côté et me demande de m'arrêter urgemment, j'obtempère et elle nous dit que nous avons perdu quelque chose de gros ! Bon je regarde la machine, rien, notre sac, le portefeuille est toujours là, et je n'ai pas non plus perdu ma femme ! Qu’à cela ne tienne la dame repart en arrière pour essayer de retrouver le "truc", pose pipi en attendant, quand le Gex brulé reviens "madame GSXR" tout sourire nous tend le tapis de selle du strapontin. Merci !
Je demande à Khième de moins bouger histoire de ne pas démonter la machine avant d'arriver,(note du Hardi… elle n’a pourtant pas les fesses pointues…) et on est reparti, avec du retard sur le groupe. La route refaite de Mana offre aux deux sportives une petite piste de qualité et bien dégagée sur environ 10 bornes et on s'en est donné à cœur-joie ! Jusqu’à ce que l'on se retrouve dans "le désert" du chantier ou là on s'est fait secouer copieusement; d'ailleurs on retrouve le chef Hardi en train de resserrer les boulons tombés de l'optique de phare d'un camarade sous les vibrations, c'est dire.

11h45 Arrivée à Mana, on se gare devant le MANOA DEL DORADO en bordure de rivière bien ventilé, ou nous sommes accueillis par un cow-boy créole bien sympa muni de deux chapeaux (un pour la pluie, l'autre pour le soleil je pense) qui nous ordonne de prendre l'apéro et je m'exécute…. craignant des représailles.... Elles sont venues mais bien sûr, pas du cow-boy, de madame, qui n'a pas le permis pour me remplacer.
Le repas était plutôt bon, je cite pêle-mêle : gratin, riz, pimentade, porc, agoutis, poisson au doux nom exotique de "jamais gouté" un poisson qui porte bien son nom puisque pour nous c'était le cas; et un dessert glace mangue avec coulis.
Avant de partir, je lui lance un timide "mwen pani pouss kafé ?" (Ben ouais, nous on arrive fraîchement de la Martinique) et je pense qu'il a compris car le p'tit punch pour la route est tombé dans les deux minutes qui ont suivies.

15h00 nous reprenons la route pour Kourou, je reste avec "madame star" (pas le prénom non plus) qui roule plutôt bien en chef de file sur sa machine argent et violet, (note du Hardi, la Chloune qui, c’est vrai, manie son custom 650 comme certains un bon roadster) un stop à Iracoubo permet à Khième d'opter pour la selle d'une autre machine avec Christian, je me dit que la machine va être bien légère d'un coup, attention ! Mais non, pas d'excès, d'autant que les forces de l'ordre étaient bien présentes et pas forcément bien visibles de loin...

17h00 arrivée à Kourou, dernier plein pour les machines, au revoir à tout le monde et Hardi en me saluant me dit (selon la formule consacrée) :
-« Eh, je veux le CR pour mercredi sur mon bureau. »
-« Chef, c'est fait, Chef ! » Enfin, les malheureuses trois longues courbes en sortie de ville me permettent d'envoyer les watts pour dérider les 160 …euh… 106 canassons officiels, et me « délasser » sur la machine pendant quelques km !
Merci au capt'ain Hardi et le staff star de nous avoir accueilli si gentiment (ch’sais pas comment y font tout çà chaque mois car y sont que 3), à tous les motards jeunes et moins jeunes bien sympathiques pour cette première prise de contact….
Nous, nous serons de la partie prochainement si tout va bien.
Et vous ? Vous en serez ?

PhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotos




Informations légales- Liens - RSS
© 2008 Limeo Interactive, Tous droits réservés. Valide xHTML et CSS