Saint-Laurent - 31/03/2003
Retour aux Reportages

Bon cela fait un moment qu'on fait des balades avec des points de chute sur un jour (restau) ou deux (barbeucue,carbet,restau).

Là cette fois ci nous avions un nouveau " frère de la route " qui devait nous  suivre à avec son 125 XL Honda. Une brêle née en 1987, de 17 ans d'age, qui ne sortait qu'occasionnellement mais à laquelle Jean François RIOU tient plus que tout car c'est sa première moto, celle de ses seize ans et celle qui allait lui permettre de rencontrer sa femme avec qui il a maintenant 5 enfants. Si cela compte dans la vie d'un homme, la moto en avait décidé autrement puisqu'au bout de 60 Km, à 90/95 km/h, à fond quoi, elle a rendu l'âme !

Mais c'est de sa faute s'est elle écriée dans un râle de fumée bleue ! Oui avoua t il penaud, car pour nous suivre, voulant perdre le minimum de tours en relançant son vaillant mono, il loupa une vitesse fatidique dans un sur-régime. fatal au vieux moulin soupapeux Lors, la confiant aux bons soins d'un autochtone pour la rapatrier le lendemain, nous poursuivîmes la route. Le barbecue fut épique. On avait planqué des grilles et d'autres trucs lors d'un précédent passage mais on nous les a soulevés et c'est de bric et de broc que nous l'avons installé, puis protégé de la pluie. Et ici, à 5° de latitude Nord ; quand il pleut, on dirait qu'on nous jette des seaux d'eau.

Pour vous dire : en moto, vous sentez une goutte, vous pensez à relâcher la poignée pour stopper et mettre cette putain de combine dans laquelle vous allez être protégés de la pluie mais mouillés de sueur car il fait trente degrés et qu'une combine c'est prévu pour être étanche (heu,quoi que "certains fabricants nous vendent de la daube) et déjà vous êtes trempés jusqu'au slip".. alors, le barbeuc, Bref, une fois encore, la route, le carbet, le hamac, les saucisses fumées, le Jack Daniel, le rouge, le café, le hamac.. puis à nouveau la route pour déjeuner le lendemain à 240 bornes sous un soleil de plomb. Bah, on est pas encore blasés, et faire 650 bornes dans le WE en rigolant, en dormant sous le carbet en forêt amazonienne, avec des potes et des motos,

On s'habitue ? NON , surtout pas alors!.il y en à qui veulent venir ????

PhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotos




Informations légales- Liens - RSS
© 2008 Limeo Interactive, Tous droits réservés. Valide xHTML et CSS