HandiStar - 30/09/2007
Retour aux Reportages

Ayant participé à des JUMBO RUN en Métropole, dans de grosses structures motardes qui organisent des déplacements pour enfants handicapés, je connaissais le bonheur de faire plaisir à des enfants pas tout à fait comme les autres.

Comme le nom Jumbo-Run n'était pas assez parlant localement Hardi, CL du StarsClub a proposé HANDISTAR (pour Handicapé Star d'un jour, ou encore Handicapés et stars.) Par ailleurs je trouvais qu'on ne sortait pas assez les enfants handicapés guyanais de leur contexte habituel et qu'on ne leur organisait pas grand-chose d'extra - ordinaire en Guyane alors je me suis dit : Ben si t'es si malin, fais-le !!! Puis je me suis botté le derrière pour aller de l'avant. D'abord sur le forum du Starsclub France leur annoncer mon intention et voir si quelqu'un pouvait me passer des tuyaux.

Et cela n'a pas tardé, j'ai reçu, l'aide de Sergio, de xavier, de Malko, de notre Customa, une sacrée Custom Nana, de François l'organisateur des "Handistar" Lyonnaise et les encouragements de bien d'autres.

J'ai ensuite reçu l'engagement -des motards guyanais, notamment ceux des Long Rods sous la houlette de Philippe ACKERMAN,
- des motards St Laurentais qui font 440 km A/R de plus que les autres pour participer.. ;
- de notre ami Xavier LO PINTO de Polymeca pour un partenariat avec son magasin moto,
- de Jean BRIAM, un homme de qualité et de ressources, d'un grand dévouement à la cause motarde, habituellement vêtu de Bleu.

Mais si on peut compter sur les motards pour rouler et organiser tout ce qui a trait à la bécane, ils se nourrissent presque exclusivement de tartines de Houblon, ce qui, reconnaissez le, est toxique pour les enfants.

J'ai donc j'ai fait appel aux Lions club pour la logistique et ai reçu l'engagement et un budget par les LC : Guyane Amazonie Cayenne, Lionspace Kourou, Sawacou Sinnamary.
Puis j'ai trouvé des sponsors Les Lions Club La CCCL (dire : la 3C L, une association de communes) La Sodexho Le CNES du Centre Spatial Guyanais Le StarsClub France Le StarsClub Guyane Tomas 3D Dijon (imprimerie spécialisée qui a offert des impressions en Braille) Yamaha Motor France Polyméca La BMO La mairie de Kourou pour le Pôle Culturel.

La mairie de Sinnamary pour le Marché Couvert et ses aménagements Le StarsClub semble donc apprécié au travers de son Correspondant Local guyanais et je suis fier d'être de ce club de possesseurs de Customs Yamaha. Je l'ai fait, donc nous l'avons fait car "seul nous ne sommes rien" Des preuves ? d'accord ! La TV et la presse se sont déplacées pour nous suivre à Cayenne et faire un reportage Le président de la 3C L, Rodolphe ALEXANDRE, tenant à être présent pour l'évènement nous a gratifié d'un bref discours citoyen (pas celui d'un élu) avant le départ: Sécurité routière rappelée, motos sécurisantes avec gilets fluos en place, ce sera un convoi formé de 49 véhicules qui s'ébranlera de la CCIG pour un tour dans Cayenne :
- 37 motos dont 2 side-cars (nombre limité en fonction des gosses) transportant 23 enfants (12 déficients visuels, 1 jeune sourd et 10 gamins défavorisés méritants (scolairement parlant),
- la BMO (gendarmerie moto) qui nous ouvre la route,
- 09 véhicules accompagnants
- 01 voiture balai, puis partira pour un Cayenne-Kourou-Sinnamary-Kourou, Cayenne, soit un parcours de 28O kilomètres (plus de 400 pour les Kourouciens, et plus de 700 pour les St Laurentais,) sous la protection efficace de nos motards "sécurité".
- 08H00 accueil par le LC Guyane Amazonie et vérifications faites avec l'aide et les compétences de Jean et de Philippe (permis, assurances, casques, noms des participants, des enfants)
- 09H00 départ (au bout d'une 10aine de kilomètres, des larmes me sont venues et j'ai pleuré dans mon casque (dans lequel, soyez rassuré, j'ai ensuite, chanté comme à mon habitude), surement à cause de la pression qui retombe enfin, de la fierté d'avoir réussi à monter ce barnum, de la Wild dont le moteur ronronne de plaisir entre mes gambettes, et du môme qui l'a choisi elle et donc moi et qui maintenant est dans mon dos, nez au vent, confiant, souriant, heureux fier.
- Une 1ère heure nous emmène à KOUROU où le Pôle Culturel est mis à la disposition du LIONSPACE Kourou qui nous accueille pour un petit déjeuner offert par la Sodexho -Une 2ème heure d'échange et de temps suspendu pour cette halte conviviale
- Une 3ème heure nous voit rallier Sinnamary où le Marché Couvert est mis à la disposition du LC SAWACOU Sinnamary qui nous accueille pour un rafraichissement apéritif et un déjeuner familial goûteux -Une 4èmeet une 5ème heure sont consacrées au repas et à la connaissance de l'Autre ce qui fait qu'au bout d'un moment les langues se délient et les affinités avec ou entre enfants jouent à fond.

Surtout qu'une 10aine d'enfants Sinnamariens méritants nous ont été adjoints par Sawacou
- Une 6ème heure est offerte par les motards, toujours partants pour faire découvrir leur passion, à ces 10 jeunes Sinnamariens par l'intermédiaire d'un baptême motard de 10km environ, puis à une 100aine de leurs compatriotes de tous âges retrouvant leurs âmes d'enfants pour réclamer leur tour 
- Dix minutes de pause, pour laisser passer un rafraîchissement qui tombe du ciel, et part ensuite humidifier la forêt primaire
- Une 7ème heure consacrée à rallier à Kourou -Une heure nous voit au siège du StarsClub Guyane où un pot est offert à tous les participants
- Une 8ème heure nous ramène à Cayenne où la BMO nous accompagne au lieu d'arrivée.
- 17H30 Arrivée, remise de présents aux enfants (sacoches gigognes diverses, casquettes), discours du Correspondant local du StarsClub qui annonce le report de la remise du permis passager (Chronopost ayant failli..suite à l'annulation d'un de nos seuls vols quotidiens), félicitations et remerciement aux Lions, aux enfants, aux parents, aux associations, aux motards ayant assurés la Sécurité, aux motards.
- 18H00 séparation, fin de la manifestation Vous dire combien j'ai été heureux d'organiser cela (même si les journaux disent ou écrivent : à l'initiative du Lions Club, je m'en moque , ceux qui doivent savoir, savent qui a fait le premier pas) d'avoir approché les Clubs Service , les Sponsors, les Motards, d'avoir côtoyé les enfants et leur avoir permis de faire quelque chose qu'ils n'auraient eu aucune chance de faire sans nous, serait juste des mots en plus L'amour ce n'est pas l'échange, ce n'est pas offrir, ce n'est pas partager, ce n'est pas prendre, c'est donner.

Donner de l'amour c'est recevoir, recevoir ce que l'on vous donnera, recevoir ce que vous vous donnerez.

Recevoir des sourires, des bisous, des regards a été ma plus grande récompense.

Merci les enfants de m'avoir donné ça.

PhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotosPhotos




Informations légales- Liens - RSS
© 2008 Limeo Interactive, Tous droits réservés. Valide xHTML et CSS